8 min

En 2021, FoodMeUp vous emmène loin !

Une rétrospective de 2020 et une projection sur 2021

Sébastien Vassaux05/01/2021

Toute l'équipe FoodMeUp vous souhaite une très belle et joyeuse année 2021 !

Une rétrospective de 2020

2020 a été une année très compliquée pour tous les acteurs de la restauration. La crise du covid a forcé la majorité des acteurs a fermer leur affaire de nombreux mois ; FoodMeUp a observé une réduction drastique de l'activité emmenant à de nombreuses faillites.

La situation n'est pas encore résolue et de nombreux challenges nous font face mais avec une meilleure expérience de la dynamique des contaminations et l'arrivée des vaccins, on peut espérer maîtriser les contaminations et de ce fait une réouverture et un retour à la normale dans le courant d'année.

De nombreux acteurs ont pris conscience des enjeux de la digitalisation. En ce sens FoodMeup a aidé ses partenaires à :

  • sécuriser leurs données pour prévenir les effets négatifs du turnover;
  • réduire les coûts des plats pour compenser une baisse du chiffre d'affaires ;
  • organiser la production des commandes passées en ligne.

FoodMeUp a également fortement fait évolué son produit qui possède aujourd'hui la meilleure ergonomie au monde dans son domaine, avec :

  • une rénovation de l'interface : des listes de données très flexibles avec des actions multiples ;
  • la mise en ligne du planning de production pour programmer les tâches et faciliter les opérations de stock / destock ;
  • le calcul des informations nutritionnelles et de la composition INCO pour faciliter vos actions d'étiquetage ;
  • l'apparition de multiples sélections assimilables dès lors à des modèles permettant de répéter des actions : destocker/restocker des produits, remettre en production, re-constater des ventes, réimprimer la liste des allergènes de sa carte, etc.

En 2021, FoodMeUp vous emmène loin

FoodMeUp a aujourd'hui une capacité d'évolution surprenante grâce à des équipes commerciales et de développement très matures.

2021 est l'année où nous affirmons notre présence auprès des chaînes et grands groupes de restauration, jusqu'à des centaines de sites de production et de vente. C'est l'occasion de normaliser la donnée sur de multiples sites et évangéliser les meilleures pratiques puis gagner de multiples points de marge.

C'est également l'année où nous capitalisons sur la maturité de notre produit pour rénover fortement la gestion de la restauration au travers des thématiques suivantes : une optimisation de la rentabilité révolutionnaire, la gestion de la traçabilité, des intégrations et cas d'utilisation sans limites avec l'ouverture de notre API.

Une optimisation de la rentabilité révolutionnaire

FoodMeUp permet déjà de rentrer comme aucun autre outil dans le détail des marges de chaque produit, grâce à un modèle de données très flexible permettant de représenter la réalité du métier en restauration.

Nous allons par ailleurs bientôt vous permettre :

  • d'intégrer les ventes en lignes et de votre logiciel de caisse : sans réinventer ces outils, nous remontrons leurs flux de données pour les croiser avec notre connaissance approfondie des coûts et vous donner une lecture de votre marge au jour le jour et par catégorie. Pour la première fois en restauration, on pourra piloter son affaire par la marge plutôt que par le CA et prendre des décisions très pertinentes.
  • d'identifier les pertes via les inventaires : vous pourrez réconcilier l'inventaire d'un mois avec celui du prochain et prendre en compte les entrées (commandes fournisseurs) et sorties (ventes) pour comprendre ce qui ne fonctionne pas (le différentiel correspondant aux pertes, repas du personnel, etc.).
  • d'obtenir des avoirs sur anomalies de livraison : il y a traditionnellement jusqu'à 5% d'erreurs dans toutes les commandes fournisseurs. Du fait de leur non digitalisation et d'absence d'interface permettant de lister et traiter ces erreurs, les acteurs de la restauration abandonnent les avoirs qu'ils pourraient réclamer aux fournisseurs, ce qui totalise jusqu'à 5% de leurs achats, donc plusieurs points de marge ou milliers d'euros par site de production.

Une traçabilité de bout en bout

Dans la lignée de la mise en place de l'étiquetage INCO et du planning de production, FoodMeUp va itérer jusqu'à offrir une gestion complète de la traçabilité :

  • les étiquettes fournisseur : finies les boites à chaussures ou les Excel qui permettent de référencer les étiquettes des fournisseurs, tout cela deviendra digital et facilement manipulable ;
  • les relevés de température : pour chaque zone de stockage, vous pourrez relever les températures et rendre compte via des alertes de problèmes pour réagir et éviter des difficultés plus importantes encore ;
  • le plan de maîtrise sanitaire : vous pourrez rendre compte du nettoyage et des autres actions nécessaire à une bonne hygiène ;
  • la traçabilité de bout en bout : vous pourrez tracer la présence des lots jusque dans les produits finis et apporter une information de qualité en cas de contrôle sanitaire.

Un monde sans fin avec notre API

Toute notre interface communique avec nos serveurs via une API, ce qui signifie que toute la donnée exploitée dans l'interface est extrêmement structurée et documentée.

En ouvrant notre API, c'est-à-dire en partageant notre documentation et en offrant des systèmes d'authentification avancée, il n'y aura plus de limite aux cas d'usage et d'intégration de FoodMeUp.

En particulier vous pourrez :

  • synchroniser les ventes de votre logiciel de caisse : nous sommes déjà en discussion avec la majorité des acteurs modernes pour implémenter nous-mêmes des intégrations, et d'autres pourront être faites librement par les développeurs de ces solutions respectives ou les vôtres ;
  • exploiter la donnée enrichie de FoodMeUp sur votre site internet : vous pourrez afficher l'information nutritionnelle et allergénique sur votre site, ou envoyer directement les commandes en ligne dans notre module de vente ou de production ;
  • configurer des alertes et synchroniser de multiples outils entre eux avec l'aide d'interfaces comme celles de Zapier ;
  • intégrer d'autres systèmes internes, sous-traiter à des développeurs internes et externes la fabrication de nouvelles fonctionnalités, extraire plus de données et les retraiter pour faire des analyses avancées ou les ré-injecter après transformation, etc.

Conclusion

Notre secteur d'activité n'est pas au bout de ses difficultés mais nous ne baissons pas les bras.

FoodMeUp va redoubler d'énergie pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre activité.

A bientôt sur FoodMeUp et bon courage !

FoodMeUp