Menu
1 min

7 conseils pour négocier avec ses fournisseurs

Apprenez à négocier avec vos fournisseurs afin de réduire vos coûts et augmenter la rentabilité de votre établissement.

Alexandre Suire11/11/2020

À quand remonte la dernière fois où vous avez renégocié avec vos fournisseurs ? C'est pourtant l'une des meilleures façons de réduire vos coûts et d'améliorer votre rentabilité. La négociation est quelque chose de totalement acceptée dans le monde professionnel, voire nécessaire. Voici 6 conseils qui nous semblent important de connaitre avant d'entamer les négociations avec vos fournisseurs.

1- Soyez quelqu'un avec qui les fournisseurs veulent faire affaire

La première règle qu'il faut avoir en tête, c'est que peu importe le volume d'affaire que vous représentez pour votre fournisseur, si vous êtes un client qui pose problème, il est possible de ne pas avoir le meilleur deal, car cela représente trop de travail de faire affaire avec vous. C'est donc primordial de maintenir une bonne relation avec vos fournisseurs. Pour cela, veillez à payer vos factures en temps et en heure, soyez transparent et considérez cette relation comme un partenariat.

2- Discutez avec plusieurs fournisseurs

Pour obtenir des prix compétitifs, vous devez discuter avec au moins 3 fournisseurs et leur faire savoir que vous avez d'autres propositions. Expliquez leur que vous choisirez l'offre la plus compétitive. Faites tout de même attention à considérer la qualité lors de votre prise de décision.

Rentabilité d'un restaurant

Calcul des marges, comparaison des plats, identification des leviers d'optimisation...


3. Expliquez vos besoins de manière concise

Vous devez savoir ce dont vous avez besoin si vous souhaitez obtenir la meilleure affaire. Notez en amont les spécificités des produits que vous souhaitez lorsque vous traitez avec des fournisseurs. Ces derniers peuvent vous proposer d'autres produits en dehors de vos besoins. Si vous connaissez vos besoins précis, il vous sera plus facile de dire non.

4- Faites valoir le chiffre d'affaires que vous rapportez

Pour renégocier avec un de vos fournisseurs, rien de plus efficace que de faire valoir le chiffre d'affaires que vous avez rapporté sur l'année. Commencé par analyser le montant total des commandes passées auprès de ce fournisseur. Vous aurez ensuite un argument de poids pour négocier différents points de votre contrat. Foodmeup vous permet d'analyser et extraire rapidement ces informations.

5. Découvrez vos avantages mutuels

Passez du temps à découvrir les objectifs d'un fournisseur pour augmenter vos avantages mutuels lors d'un accord. Par exemple, si le fournisseur ne bouge pas sur le prix, concentrez-vous plutôt sur d'autres domaines, tels que le montant de l'acompte, une remise pour l'achat en gros et d'autres points qui peuvent offrir encore plus d'avantages aux deux parties.

6. Référencez les clients de vos fournisseurs

Les meilleures informations que vous pouvez obtenir sur un fournisseur proviennent de ses clients. Avant de vous engager dans une quelconque négociation, vous devez toujours demander au fournisseur de fournir une liste de clients que vous pouvez référencer pour le type de produit que vous souhaitez. Les clients aiment parler des produits dont ils sont satisfaits et, le plus souvent, ils partageront leurs prix avec vous.

7. Soyez décontracté

On dit souvent que la personne qui veut le moins quelque chose en obtient le plus. C'est souvent vrai en matière de négociations. Montrez votre intérêt et faites sentir aux fournisseurs que la porte est ouverte, mais si possible, montrez que vous avez d'autres options si ces négociations échouent.

rentabilité d'un restaurant : tout ce que vous devez savoir

Comment améliorer la rentabilité de son restaurant

https://www.foodmeup.io/fr/blog/guide-rentabilite-restaurant
@idelamaza on Unsplash